Philosophie

Ma philosophie et mon mode de fonctionnement vont ensemble; tout passe par beaucoup d’échange entre les vignerons et moi-même: quel sont leur envies, leurs espoirs, leurs buts, leurs moyens.

Nous étudions ensemble le potentiel de leur terroir (dans le cas ou les gens ne le maîtriserais pas a 100%) mon mode de fonctionnement change du tout au tout en fonction des vignerons bien sur.

Je pense que mon métier est un métier d’écoute et d’échange pour accompagner les vignerons dans leur démarche de révélation de leur terroir. 
Tous démarre a la vigne, sans grand raisins les plus sain possible rien n’est possible, c’est pour cela que j’ai un gros faible pour l’agriculture biologique et qu’un grosse majorité des domaines avec qui je travaille vont dans cette direction.

Je veux que tous les vins soit l’expression de leur terroir. Et surtout ne se ressemble en aucun point, leur seul ressemblance sera leur belle qualité.”

Moi je suis un homme de la Méditerranée, je crois fermement à l’identité de nos vins, aux vins des bassins méditerranéens, à leurs terroirs et surtout à leur diversité.Il se peut quelques part que le côté «soutien phycologique» soit important. Dans toute entreprise, pour initialiser des réussites il faut se sentir soutenu.

Je ne suis pas David Copperfield, on ne peut pas faire de grands vins, sans terroir, sans vignerons, sans climat, et surtout sans passion. Le problème est que les œnologues en général pensent tout savoir, tout détenir, mais la culture s’acquiert tout au long non seulement de sa propre vie mais aussi de la vie des générations futures. Le vin n’est pas un aliment, mais une page culturelle de notre civilisation et notre histoire.

Mon travail est simplement de guider et d’accompagner les vignerons sur leur propre chemin.

On pourrais me considérais un peut comme un entraineur de rugbyComme toute fonction, le poste d’entraîneur peut être interprété de plusieurs manières. Pour moi la meilleure solution consiste à faire confiance au potentiel des différents joueurs, de leur permettre de valoriser leurs qualités et de les exprimer au maximum. Un entraîneur ne joue jamais les matchs, seuls les joueurs sont sur le terrain, trop d’œnologue ne semblent pas comprendre cela.

  1. stéphane monnier

    Philippe,
    on se connait peu, je suis un ami de Gilles.
    J’aime ton site, l’approche de ton métier et ce que tu racontes m’inspire.
    Je suis seulement amateur de bon vin.
    Il y a juste une chose qu’il faut absolument que tu corriges : l’orthographe qui dans certaines de tes phrases va desservir tes idées. Les lecteurs y attachent de l’importance.
    J’espère ne pas te froisser en disant cela.
    A bientôt, j’espère en dégustation.
    Bien à toi.
    Stéphane.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>