Archives pour la catégorie restaurant

VILLA MADIE a CASSIS , SUBLIME

DIMITRI DroisneauDimitri-portraits-17-600x900

Normand d’origine, il fait ses débuts de cuisinier dans sa région. Fort d’expériences dans des établissements prestigieux tels que La Tour d’Argent, le Lucas Carton avec Alain Senderens , le Bristol d’Eric Fréchon, il fait une rencontre déterminante à l’Ambroisie avec le chef Bernard Pacaud qui le touche alors avec trois traits fondamentaux de sa cuisine et qui ne le quitteront plus : rigueur, produit, et humilité. Vient le moment pour Dimitri de s’orienter vers une destination importante : la Méditerranée. Il intègre ainsi la Réserve de Beaulieu, où il gravit les échelons et obtient le poste de chef exécutif des cuisines, maintenant 2 étoiles au guide Michelin. IMG_9741 IMG_9742La longue baie vitrée de la salle de restaurant permet d’admirer la vue toute l’année, tandis que la terrasse se révèle un emplacement privilégié pour les dîners estivaux.       Les Saint-Jacques normandes Marinées au sel, puis grillées Vinaigrette de poireaux à l’écorce d’orange et poutargue  IMG_9751 Sa majesté le loup Flanqué d’une écume iodée au combava et poivre Sansho  IMG_9757 Le lapin et le poulpe de roche IMG_9761 Le râble farci, côtelettes en saltimbocca et pommes soufflées  une très grande cuisine de terre et mer , une de mes plus interessante expérience culinaire cette année !  

QUATRE GRANDE TABLE SUR SAN FRANCISCO

Nancy Oakes de BOULEVARD

1430944558978

Chef Nancy Oakes a grandi dans le nord de la Californie et a commencé à San Francisco. Sa première expérience dans la cuisine était sur le front de mer de San Francisco au Barnacle,. Après The Barnacle, elle a commandé la cuisine à Pat O’Shea pour la prochaine décennie. Le chef Oakes a ensuite ouvert l’Avenue en 1988. L’Avenue va être le début de sa reconnaissance bien méritée et un succès pour les années à venir.

IMG_5776 IMG_5783

En 1993, le Chef Oakes ouvre Boulevard Restaurant avec Pat Kuleto. Ce célèbre établissement a valu au Chef Oakes de nombreuses récompenses locales, nationales et internationales, nominations et récompenses; Y compris le restaurant le plus populaire de la région de la baie de San Francisco de Zagat, le prix de la Fondation James Beard pour le meilleur chef de Californie en 2001 et le restaurant exceptionnel aux États-Unis en 2012, ainsi que la Filiale des Etats-Unis en France.

 

Le chef Nancy Oakes est un pionnier de la haute cuisine américaine. Son niveau d’excellence incomparable et des plats accessibles et innovants ont permis aux clients de revenir pendant des décennies.

 

Restaurant SAISON de JOSHUA SKENES

 Unknown

La signature de Joshua Skenes, c’est le feu. Il a transposé le feu de camp de son enfance dans son restaurant, Saison, à San Francisco, et travaille la cuisson à la braise. C’est le meilleur moyen pour lui d’exalter le goût des ingrédients, sa préoccupation principale.

 

IMG_6006 IMG_6008 IMG_6009Ses menus mettent en valeur les meilleurs produits qui existent, qu’il sait laisser rassir s’il le faut, à l’instar du gibier ou de certains légumes dont les saveurs seront ainsi plus concentrées. Sa cuisine est tout un savoir, tout un art qui demande surtout un temps infini ; il aime que ses hôtes en aient conscience. Mais l’atmosphère reste décontractée, rien de tel après le repas qu’un thé au sarrasin près de l’âtre flamboyant.

 

CHEF GARY DANKO

garydanko

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Gary Danko est l’un des chefs les plus talentueux et les plus respectés d’Amérique. Son succès peut être attribué à ses nombreuses années d’études et de travail acharné combiné avec une capacité naturelle à créer des plats d’élégance et de profondeur qui évoquent les plaisirs simples et la chaleur de la cuisine à domicile. L’intérêt de Danko pour la cuisine a commencé dans la cuisine de sa mère dans le nord de l’État de New York, où il a regardé la Louisiane habilement équilibrer les saveurs grâce à l’utilisation judicieuse des assaisonnements simples et les ingrédients frais de la ferme. Il l’a ensuite amené dans les salles de classe de la française Madeleine Kamman, son mentor exigeant et visionnaire qui le raffiné dans les techniques, la science et l’histoire de la cuisine française, et fortifié les bases de sa carrière remarquable.

IMG_6069 IMG_6071 IMG_6073

Gary Danko est diplômé en 1977 de l’Institut Culinaire de Hyde Park, New York. Depuis ses débuts en tant que chef au Tucker Hill Inn dans le Vermont aux années suivantes en cours d’exécution des cuisines primées dans la région de la baie, y compris Beringer Vineyards et le Ritz-Carlton San Francisco, Danko s’est consacré à saisonniers, Pratique était répandue. Au restaurant Gary Danko, ces ingrédients sont encore le fondement de sa cuisine aventureuse et spirituelle et ne sont jamais éclatés. Tout en établissant des relations étroites avec le fromage artisanal, la viande et les fournisseurs de produits pour obtenir les meilleurs ingrédients possibles, Danko continue de pousser, en incorporant des traditions culinaires, des techniques, des produits et des assaisonnements du monde entier pour créer une cuisine de grande finesse et saveurs équilibrées .

 

Parmi les nombreuses réalisations de Gary Danko figurent trois prix de la Fondation James Beard, dont «Best Chef – California» et reflètent sa quête de l’excellence tout au long de sa vie.

 

ROBERT CURRY   AUBERGE DU SOLEIL

web_large_808

 

 

 

 

 

 

 

« Ayant grandi en Californie, j’ai eu la chance d’avoir accès à une grande variété de fruits et légumes frais. Au restaurant de l’Auberge du Soleil, ces saveurs de saison se trouvent au cœur de nos menus. Et grâce à notre emplacement de choix dans la Napa Valley, qui non seulement se targue d’être l’une des plus belles régions viticoles du monde, mais foisonne également de fermes biologiques familiales avec lesquelles nous avons tissé de merveilleuses relations, nous sommes en mesure d’offrir les meilleurs produits toute l’année. »

IMG_6131 IMG_6133

Štruklji ou pâtes roulées et pochées

 

Štruklji ou pâtes roulées et pochées

IMG_3752

Un des plats les plus caractéristiques de Slovénie, connu dans tout le pays. Ces pâtes roulées et pochées sont ŕ base de différentes sortes de pâte et farces, soit rôties soit cuites, sucrées ou salées. Dans le passé, il s’agissait d’un plat typique que l’on retrouvait lors des cérémonies ou des fętes, parmi les plus connues citons celles ŕ l’estragon, au fromage frais, aux noix, aux pommes, aux graines de pavot et bien d’autres encore.

 

C’est un plat typiquement slovène dont il existe de nombreuses variantes : chaque cuisinière a sa propre recette. Voici une variante avec une farce aux noix et aux raisins secs.

Ingrédients pour 10 portions

Pâte

1000 g de farine de blé (type 405)

300 g de farine de sarrasin

70 g de levure

10 g de sucre

Sel

600 ml d’eau (tiède)

Farce

250 g de cerneaux de noix

40 g de raisins secs

1 citron non traité

50 ml de lait

50 g de crème fleurette (20-29 % de m.g.)

Préparation

Pâte

Mélanger les deux farines, les verser dans un récipient allant au four et faire un puits au milieu. Y déposer la levure, le sucre et un peu d’eau tiède, mélanger et laisser gonfler une dizaine de minutes. Ajouter ensuite l’eau restante et le sel, pétrir pour faire une pâte bien homogène qui se détache bien du récipient. Laisser reposer la pâte dans un endroit chaud une demi-heure environ, le temps qu’elle double de volume.

Farce

Râper le zeste de citron et le mélanger avec les noix, les raisins secs, le lait et la crème. Avec la pâte, façonner 20 carrés d’égale taille. Sur chacun, déposer une cuiller de farce. Avec la main, allonger les morceaux et les laisser gonfler 10 minutes. Les faire cuire ensuite dans de l’eau salée bouillante pendant 5 minutes à couvert, retourner les Štruklji dans l’eau et les laisser cuire encore 5 minutes sans couvercle. Les Štruklji doivent cuire à petit feu. Après les avoir retirés de l’eau, faire une entaille avec un couteau. C’est encore meilleur si on sert les Štruklji avec une cuiller de rillons tout chauds.

IMG_3645

RN74 in SEATTLe by JEB DUNNUCK

RN74, Seattle
March 2015
Jeb DunnuckIMG_5426

This is one of my favorite restaurants in Seattle and I continue to eat here once or twice a year. It has an upscale, yet casual feel and the food is always first rate. While small, the wine list is well thought-out and well-priced, with an emphasis on Burgundy. Nevertheless, they have a solid selection of local Washington producers and a small subset of Rhônes, which is what I normally gravitate towards.

On this occasion, the Oysters were as fresh as always (Seattle is loaded with top notch seafood) and a main course of Steak Frites with duck fat fries was a comfort food as good as it gets. On the wine front, I had them decant a bottle of Clos Saint Jean’s 2011 Châteauneuf du Pape la Combe des Fous and I polished off the majority of it over the evening. Always the more elegant and seamless of the two top cuvees from this estate (the Ex Machina is big, more powerful wine), this single vineyard beauty has been firing on all cylinders since day one and didn’t disappoint. Crazily perfumed, seamless and full-bodied, with no shortage of complexity in its kirsch, spice, dried flowers and licorice aromas and flavors, it’s hasn’t yet developed any secondary nuances, but don’t let that stop you from opening bottles. I was served a glass of the 2009 Pintia mid-way through the meal (blind) and absolutely loved it. Slightly darker in color than the la Combe des Fous, it too was perfumed and complex, with lots of sweet red fruits, dried herbs, licorice, spice and a kiss of vanilla, and had a full-bodied, ripe, sexy style on the palate. It’s a hedonistic beauty that dishes out tons of pleasure. Unfortunately, I thought it was a modern styled 2009 Châteauneuf du Pape as opposed to 100% Tempranillo, but that’s blind tasting for you. This is a must stop if you’re anywhere close to Seattle.

RN74, Seattle, Address: 1433 4th Ave, Seattle, Washington 98101
Tel. +1 (206) 456-7474

Food

Course 1: – Pacific Oysters
Course 2: – Steak Frites with duck fat fries
Vintage Wine Rating
2011 Clos Saint Jean Châteauneuf du Pape Combe des Fous 97
2009 Pintia 95

LE SACH BULGARE un delice !!

La cuisine bulgare est à l’image de sa population, façonnée par les nombreuses communautés ethniques (thraces, grecs, romains, protobulgares, slaves) qui ont traversé son histoire et qui ont laissé par la même occasion une empreinte indélébile dans le patrimoine culinaire national. Conviviale, généreuse et simple, la cuisine bulgare est essentiellement d’inspiration méditerranéenne avec notamment de nombreux points communs avec les cuisines grecque, turque, notamment dans l’utilisation importante de légumes et d’épices (laurier, paprika, cumin…). 

Si la gastronomie bulgare est reconnue mondialement pour ses fameux yaourt (« Kiselo Mliako ») – qui doit son goût et sa texture inimitables à la bactérie « Lactobacillius bulgaricus », propre au pays – la Bulgarie est également réputée pour ces Spécialités de « Sach » 

Dans la cuisine traditionnelle bulgare le « Sach » est l’un des plats les plus séduisants et appétissants. Il consiste d’un mélange de viandes et de légumes,et fromages cuits et servis sur une ardoise chaudeIMG_6771 IMG_6772 IMG_6743 IMG_6742

je serais sur NOVA dimanche entre 10H et 12H en direct

nova-logobientôt sur Nova
Le 14/06/2015 dans JE MANGE DONC JE SUIS
JE MANGE DONC JE SUIS À MONTPELLIER

foodradio_pave_montpellier
Quatrième étape de l’émission gastronomique de Nova et du Fooding en direct de Montpellier !
Je mange donc je suis à Montpellier
Retrouvez dimanche prochain, de 10h à midi, Je mange donc je suis en direct de la Panacée à Montpellier, avec, entre autres, les chefs Guillaume Leclere (que vous ne connaissez pas encore à tort !), Mathieu Perez (prix Fooding d’amour Guide 2015), Jean-François Nicq des Foulards rouges et le wine maker Philippe Cambie.

A l’occasion de l’étape montpelliéraine de Je mange donc je suis, Mathilde Serrel, Matthieu Jauniau et Alexandre Cammas recevront deux BéDéistes star, Montpelliérains d’adoption, Guy Delisle et Lewis Trondheim !

Ils accueilleront également Samy Le Goadec et sa femme (auteurs du livre Mémoire d’une pucelle au cap d’Agde, best seller Q de l’été dernier) diront tout des habitudes alimentaires des gastronomes déculottés de l’Hérault et d’ailleurs.

 

TROIS ADRESSES a SEATTLE

IMG_2336 IMG_2342 IMG_2339 IMG_2338 IMG_2352 IMG_2351

Wild Ginger

1401 Third Ave.

Seattle, WA, 98101

United States

Tel: (206) 623-4450
Web site: http://www.wildginger.net

 


Seastar Restaurant & Raw Bar

2121 Terry Ave.

Seattle, WA, 98121

United States

Tel: (206) 462-4364
Web site: http://www.seastarrestaurant.com

IMG_2264 IMG_2279 IMG_2275 IMG_2271 IMG_2269 IMG_2267

 

 

 

 

 

John Howie Steak

11111 N.E. Eighth St.

Bellevue, WA, 98004

United States

Tel: (425) 440-0880
Web site: http://www.johnhowiesteak.com

 

IMG_2301 IMG_2302 IMG_2287